Le projet

POLIT-ECON est un projet de recherche financé par l’ANR pour la période de janvier 2019 à décembre 2021, à hauteur de 101 000 euros, portant sur les comportements des parlementaires français et de leurs électeurs, confrontés aux nouvelles règles de transparence et aux nouveaux moyens de contrôle citoyen.

Le projet est porté par une équipe pluridisciplinaire de 7 enseignants-chercheurs.


Le projet part d’un constat : ces dernières années en France, une succession de scandales politiques a fragilisé la confiance des citoyens envers leurs élites politiques. Aujourd’hui, 89% des électeurs pensent que les élus ne prêtent pas ou peu attention à leurs opinions et 77% considèrent les parlementaires corrompus. En réaction, de nouvelles législations et institutions furent instaurées pour établir des règles de conduite plus strictes pour les élus, prévenir les conflits d’intérêts et la corruption, et assurer la transparence des données. Cependant, il n’est pas certain que ces innovations puissent effectivement réaligner les comportements des élus aux attentes des électeurs.

Ce projet aborde ces questions dans une perspective multidisciplinaire, d’abord en documentant les comportements et les motivations sous-jacentes des élus (intérêt général, extraction de rente), et ensuite en étudiant en quoi ces nouvelles règles et des citoyens mieux informés peuvent permettre un meilleur contrôle des élus.


Le projet est décliné en 3 axes de recherche :

  1. la transparence de l’activité parlementaire des députés, et ses conséquences politiques et électorales ;
  2. la transparence de l’usage de la réserve parlementaire, et ce qu’elle révèle des pratiques politiques et de leurs effets ;
  3. la transparence des intérêts privés des parlementaires, et la manière dont les élus s’y adaptent.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search